On parle de nous

Entreprise du patrimoine vivant

Entreprise du patrimoine vivant

02/09/2015

www.patrimoinevivantlimousin.com
Les objectifs principaux :
Valoriser les entreprises fondatrices de l’identité économique et culturelle française,
Inciter ces entreprises à innover et à élargir leurs marchés
Conforter leur croissance, permettre le développement des emplois et donc la transmission des
savoir-faire et des entreprises.
LISTE DES EPV EN HAUTE-VIENNE
Agnelle : fabricant de gants de cuir à Saint Junien
Artoria : fabricant et décorateur de porcelaine de Limoges
Bille en brousse, fabricant de billes en terre à Saint Maurice les Brousses
Atelier du Vitrail, restauration et création de vitraux à Limoges
Atelier Tilmant d’Auxy : restauration d'oeuvres d'art peintes à Château Chervix
Bernardaud : porcelainier à Limoges
Beyrand : impression de chromos pour la décoration sur porcelaine, Saint Just le Martel
Christine Cheron Tessier : création, fabrication et décoration d’émaux, Limoges
Cristallerie de Saint Paul : fabrication d'émail pour cuivre, argent et or.
Coquet : porcelainier à Saint Léonard de Noblat
C2000 : travail des étoffes précieuses (soie, dentelle…), Limoges
Daguet : fabrication d’articles de maroquinerie à Saint Junien
Depland : fabrication de feutres pour l'industrie papetière à Saint Junien
Distillerie du centre : fabrication de liqueurs, Limoges
Feeling's Sylvie Coquet : créatrice / designer porcelainier à Linards
Franck Tioni : sellerie, maroquinerie, gainerie, malleterie, Saint Sylvestre
Ferydoun Kabiry : Renaissance du Tapis, Limoges
Galerie Christel : création et fabrication d’émaux contemporains, Limoges
Ganterie Georges Morand : fabricant de gants à Saint-Junien
Ganteries de Saint Junien : fabricant de gants de cuir à Saint Junien
Haviland : porcelainier à Limoges
J.M Weston : fabrication chaussures haut de gamme à Limoges
Laines et Cie : Fabrication d'articles de literie en laine de mouton à Château Chervix
Lebouc Lègle : porcelainier à Limoges
Le Palais de l'émail : fabrication d'émaux à Saint Junien
Mégisserie Colombier : mégissier à Saint Junien
Merigous : fabrication de poignées en porcelaine, Limoges
Patrick Crespin : verrier d’art à Bessines sur Gartempe
Perfecta : fabricant d’embauchoirs pour chaussures, Limoges
Philippe Ratinaud Créations : joaillerie à Limoges
Pierre Arquié : création, fabrication et décoration des petites boîtes en porcelaine
Porcelaines Carpenet : fabrication de porcelaine, Limoges
Porcelaines Jammet Seignolles : décoration de porcelaine, Limoges
A. Raynaud : porcelainier à Limoges
Royal Limoges : porcelainier à Limoges
Tannerie Frédéric Bastin : tannerie à Saint-Léonard de Noblat
Tuileries Aupeix à Saint Hilaire les Places
Le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » a été créé
pour promouvoir le développement des entreprises
détenant « un patrimoine économique, composé en
particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral,
reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles
ou de haute technicité et circonscrit à un territoire ».

PRESSE

PRESSE

09/01/2015

http://www.les-petits-ventres.com/image/documents/Presse/couv_janv2011.jpg

PRESSE

PRESSE

14/02/2014

Stéphanie Cuq a parfaitement su s’adapter à ce lieu si particulier de la ville. Dans une maison typique de trois étages, à colombage, elle a su conserver une cuisine traditionnelle de qualité, tout en la modernisant, en l’allégeant. Si les entrées de la région à base de cervelle, ris d’agneau ou langue de veau sont présentes, elles laissent également la place à des entrées plus ouvertes aux goûts et saveurs d’ailleurs tout en conservant la fameuse tradition culinaire française dont nous sommes si fiers. A la carte, en menu ou plat du jour, en terrasse en été, au salon ou dans la salle de séminaire, tout est fait pour accueillir au mieux les habitués comme les touristes de passage.

C’est le professionnalisme et la convivialité qui priment dans ce restaurant si sympathique qui accueillera les visiteurs des quatre coins du monde

PRESSE

PRESSE

15/10/1998

Le restaurant Les Petits Ventres, c’est d’abord un lieu.
Niché au coeur de la rue de la Boucherie, une des dernières rues typiques de Limoges, face à la chapelle Saint Aurélien, il a une place de choix au sein de ce quartier de caractère. La tradition des métiers de viande de la rue de la Boucherie remonte en effet au Moyen Age. Et si les pavés sont toujours là, le dynamisme, la convivialité et la douceur de vivre sont aussi présents.

Tenez-vous au courant